Marche du 20 juin 2019

Classé dans : Marche du jeudi | 0

Journée de marche à Saint-Lary

Risques d’averses annonçait la météorologie! Prévision confirmée. A 8 h30, une pluie diluvienne s’abattait sur Saint-Lary.

  Les plus téméraires, la mine déconfite, se hasardent à sortir des voitures, armés de leurs parapluies.

Partirons? Partirons pas? Seule Marcelle reste optimiste. …Mais bien sûr nous allons la faire cette randonnée ! Le départ est donné, juste le temps d’enfiler capes de pluie et grosses chaussures…Seules quelques gouttes s’obstineront à tomber un bref instant….

Nous découvrons un agréable parcours. Le sentier traverse la forêt encore embaumée par les touffes de genêts aux fleurs d’or.Séduits par la douceur de ces jolis vallons gersois, nous avançons entre champs de colza et prairies verdoyantes.

Deux chevreuils, effrayés par cette cohorte colorée et….bruyante fuient à note approche. D’une agilité identique,…ou presque identique à celle de ces ruminants, nous traversons allègrement le petit pont de bois glissant.

Cette promenade bien orchestrée nous ramène à Saint Lary où le tintement harmonieux des cloches de l’église sonne midi. L’heure de rejoindre l’auberge du Cousteau où nous retrouvons des gourmands venus nous rejoindre pour partager un moment de convivialité…et le repas. Ce menu que nous avions choisi il y a quelques semaines et bien sûr oublié par la plupart d’entre nous.

Salade, mais laquelle ? Porc ou agneau ? Légère agitation autour de cette tablée!

Heureusement Notre Saint-Bernard était là. Non, non, il n’avait pas le traditionnel petit baril d’alcool pour secourir les randonneurs en perdition, mais prévoyant, la précieuse liste des mets choisis par chacun de nous.

Un petit verre d’armagnac agrémente la fin du repas. Attention conducteurs, il faut reprendre vos véhicules !

CHD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.