Marche de Printemps

Classé dans : Marche du jeudi | 0

 

Dans les bois de RUBIN

Rando en étoile depuis le parking vers trois points de vue, c’est dire si nous étions sur les hauteurs de la commune d’Auch !

Un bois qui peut paraître inquiétant par ses habitants : un loup vivrait là (une flèche indique bien la direction de son antre), mais nous ne l’avons pas vu ! des abeilles qui  d’habitude sont excitées au moment de la floraison des colzas, semblaient encore dormir dans leurs ruches ! et une grosse araignée aux pattes vertes, velues,  qui faisait la morte sous les chênes tordus (de rire).

Des palombières endommagées, vestiges de chasses acharnées au passage de l’oiseau bleu.

D’un point de vue à l’autre : Josette notre guide, nous a montré d’abord le village de Castin, puis Peyrusse-Massas et, dans le vallon, le Talouch. En changeant d’horizon, on apercevait Montaut-les – Créneaux, Castres, le château d’Eau de Gaudoux et plus à l’est, les deux tours de la cathédrale d’Auch.

Tout autour, les blés verdissaient la campagne. A la sortie du bois, une vigne aux ceps tordus (aussi) pointait ses sarments vers le ciel en attendant que monte la sève. Le printemps tardait à se montrer : ça et là, des cerisiers et des pommiers arboraient leurs premiers pétales roses ou blancs. Un jeune ormeau brandissait ses inflorescences au-dessus d’une haie encore en sommeil. Nous étions dix-neuf marcheurs, heureux de quitter l’hiver en allant à la rencontre du printemps. Nous avons marché entre deux saisons.

Merci à Josette pour ce tour d’horizon depuis le Bois de RUBIN.

Le Raton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.