La Hount blanque

Classé dans : Randonnées Montagne Sorties | 0

                                       SOUS L’ŒIL DU PIC : EPISODE 2 : Le PIC FAIT LA GUEULE

 

Sur l’air de : Il était une bergère ou fermière …

Trois pas pour Simone

Trois pas pour Marcelle

Trois pas pour Christiane

Trois pas pour Michelle et Jacques

Nous croirez- vous ?

Le plus dur ce Lundi 7 Octobre de l’an deux mille dix-neuf, fut de rejoindre le parking de Carrefour … Tous ces actifs pressés d’aller travailler si peu soucieux de leur empreinte carbone !

Nous, nous covoiturons pour aller gravir a pedibus le pic de Hount  Blanque ( 1914 m ) au-dessus de Campan: modèles de développement durable c’est le cas de le dire à nos âges !

A Baudéan, Yves, Jocelyne et Monique nous attendent. Retrouvailles chaleureuses.

10h30 : Nous y sommes … au pied de cette rude montée dont Bernard ne nous avait pas caché la réalité. Un fond d’air frais automnal atténue la pénibilité de la pente… les conversations, sans se tarir, se raréfient… Quelques haltes à intervalles réguliers permettent à tous d’avaler les six cent cinquante mètres du dénivelé redouté.

Bientôt nous parvenons aux pâturages à la végétation rase mais aux déjections animales nombreuses.

 » Si vaches et moutons sont montés, on va le faire !

  • Oui, mais ils ont quatre pattes ! « 

Argument irréfutable…

Le groupe de tête ne semble pas se livrer à des conversations aussi triviales.

Trois pas pour Simone

Trois pas pour Marcelle

Trois pas pour Christiane

Trois pas pour Michelle et Jacques

Soudain, il est là, il se dresse, il nous toise… Le temps étant couvert, il a revêtu des habits sombres.

Francine décrète :  » Aujourd’hui il fait la gueule le Pic !  » C’est vrai.

Mais n’a-t-il pas des raisons de bouder ? Cet été, ne l’avons- nous pas délaissé ? Certains d’entre nous sont allés sur les pentes de l’ Etna ou bien voir le grand Canyon de l’ Amérique, tandis que d’autres sont même partis escalader les hauts sommets de l’ Armorique …

Sa bouderie sera de courte durée. Il n’est pas bien rancunier.

Dernier assaut de la Hount en forme de téton. Les hommes attaquent …

Quelle récompense ! Un paysage à 360 degrés : le Bagnères de Francine est baigné de lumière d’un côté, tandis que de l’autre des versants moussus  se succèdent jusque dans le lointain, le lac d’ AYGUE ROUYE en contrebas. Une vue majestueuse, un soleil qui agrémente le pique-nique dont nulle table gourmande ne peut se targuer … Pardi !

La descente n’est pas moins raide que la montée et sollicite les genoux ! On verra bien demain …

On se congratule … bien contents d’avoir fait le plein d’oxygène et de beautés de la nature

Merci, Jean, de cette bonne idée

Trois pas pour Simone

Trois pas pour Marcelle

Trois pas pour Christiane

Trois pas pour Michelle et Jacques

MCH R

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.